[The People] – Meet Lionel Obam

Hello lecteur ! Si tu es un habitué de cet endroit, tu as certainement dû entendre parler de la rubrique “The People”, celle où je te présente des talents camerounais avec qui j’ai eu la chance d’échanger.
Si tu ne te rappelles pas de cette rubrique, c’est pas grave puisque la voici.
Si tu n’es pas un habitué de cet endroit… Tu es toujours autant dans le ndem.

Cette semaine, j’ai eu l’opportunité de discuter un peu avec Lionel Obam, un jeune homme ma foi plein de promesses positives pour le secteur culturel camerounais. Et parce que je t’aime et que j’aime t’imaginer me lisant et découvrant des histoires incroyables sur le Cameroun, je ne pouvais pas garder tout ça pour moi !
Donc voici, en exclusivité pour toi lecteur, cinq faits sur Lionel Obam par Messy Dawn.

image
Lionel Obam. Twitter: @Lobamcarter

Fait N°1: Lionel est ambitieux.

Tu ne le croiras peut-être pas mais du haut de ses 27 ans, il a déjà à son actif une carrière de président !
De e-président. Du compte communautaire Camerlive, sur Twitter. Sauf que c’était la semaine dernière, donc c’est maintenant un ex-e-président.

Fait N°2: Re-Lionel est ambitieux, mais pas que.

Planeur stratégique de formation et directeur artistique de passion, Lionel a créé le collectif de créatifs The Obiwans. La visée de cette structure au nom qu’on explique plus à tous les geeks du secteur est de créer un pont entre la musique et l’image, où chaque opérateur met ses compétences au service d’artistes musiciens.

A travers The Obiwans je veux pouvoir faire travailler des rappeurs, chanteurs, graphistes, webmanagers, photographes etc, dans l’optique d’aider les musiciens camerounais à se créer un univers visuel qui puisse les démarquer les uns des autres et marquer les esprits.

Un idéal qui s’exprime en images sur le site http://www.the obiwans.com, où l’on peut noter le nom du rappeur Dareal parmi les victimes de ce flux d’énergie créative.

image

Fait N°3: Lionel est gentil.

Parce qu’il m’a dit qu’il se considère comme un directeur artistique spécialisé en musique, et que je lui ai demandé ce que c’est exactement, et qu’il n’a pas poussé de soupir d’exaspération avant de me répondre. Du moins je l’espère. 

Je m’occupe de tout ce qui touche à l’expression visuelle de la personnalité d’un artiste. J’élabore en collaboration avec lui son univers et propose une orientation dans la création de divers supports (affiches

, vidéos, etc.). Toutes les propositions doivent être en parfaite cohésion avec ce que l’artiste exprime dans sa musique.

La participation de Lionel à la réalisation de l’EP 1X2+ de Dareal reste pour lui une expérience marquante. Il a par ailleurs pour projet d’orienter The Obiwans vers la direction artistique musicale sur le long terme, pour tous ces artistes camerounais qui, bien que pétris de talent au niveau musical, ne disposent pas toujours des outils les meilleurs pour plonger le public dans leur monde.

image

Je suis persuadé qu’on ferra avancer les choses en travaillant tous ensemble plutôt que chacun de son coté. c’est comme ca que le hip-hop a pu devenir ce qu’il est aujourd’hui. Il faut s’inspirer du travail des uns et inspirer le travail des autres. Il faut être curieux, ouvert prêt à prendre des risques. Et surtout accepter les critiques, qu’elles soient positives ou négatives

.

Fait N°4: Lionel aime les night clubs. Mais il n’est pas content.

Pas content du niveau de laxisme parfois démontré par certains clubs camerounais, particulièrement en termes de programmation musicale ou de direction artistique. 

Les seuls qui se démarquent à mon avis sont le Djeuga ou l’Olympic, tout le reste laisse un peu à désirer. Pas de site internet, pas de présence sur les réseaux sociaux, pas de photo reports, rien, le désert ! J’ai eu l’impression que nos clubs sont dirigés par des amateurs, des personnes qui se complaisent dans leur zone de confort. Ca reflète un peu la mentalité passive de certains camerounais, mais de toutes les façons le changement viendra de ceux qui n’ont pas froid aux yeux.

Fait N°5: Lionel aime être piqué au vif.

Je n’ai malheureusement pas pu obtenir de photos qui montre tout dans le détail, Mais il a environ une quinzaine de tatouages, dont un qui vient tout juste d’être achevé. Si tu n’avais pas compris cette information a pour objectif de prouver à mes lecteurs que je ne reçois que des personnes coolissimes et stylées,afin que tout le monde comprenne que ce blog est coolissime et stylé.

C’était cinq faits sur Lionel Obam, un autre qui n’a pas sa langue dans sa poche et qui nous annonce de nouveaux projets avec des artistes locaux avant la fin de l’année, histoire à suivre sur le site http://www.theobiwans.com !

Brought To You By Messy Dawn.

Advertisements